Haut de page

Logo préfècture région

 Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  reduire txt
Vous êtes...

Contenu

 

Archives relatives à la politique technique du bâtiment

L’organisation séquentielle des chantiers de travail

L’organisation séquentielle des chantiers permet de mieux coordonner les 14 à 18 lots traditionnels de la construction en 5 à 7 séquences. Cette organisation plus rationnelle vise à améliorer la productivité et à développer la qualité en recomposant de façon plus coordonnée l’intervention des nombreux corps d’état sur le chantier.

Par décomposition des tâches élémentaires, la maîtrise d’œuvre arrête le nombre, le contenu et le rythme des séquences. La plupart des "points à risque" habituellement rencontrés sur les chantiers sont ainsi éliminés. En outre, ce travail en séquences permet l’intervention en continu et sans interférence d’une équipe. Les opérations ainsi réalisées n’ont donné lieu qu’à peu de réserves lors de la réception des ouvrages. Aux dires des entreprises qui ont expérimenté cette démarche, la préparation de chantier (souvent baptisée séquence "0"), la réception par parties d’ouvrage entre les différentes séquences, l’organisation rigoureuse des interventions des différents corps d’état, en seraient les principales raisons.

L’organisation séquentielle des chantiers, qui permet de développer l’utilisation de composants gros œuvre et second œuvre, se prête également au développement d’actions de formation.

Ces démarches facilitent l’utilisation de techniques ou de produits innovants : bloc de coffrage isolant, chauffage pariéto dynamique, encadrement de fenêtre manu-portable...

 
 
 
 

Pied de page

Site mis à jour le 1er septembre
Plan du siteContactsWebmestreMentions légales  | AuthentificationFlux RSS